Aller en Bolivie : en pratique

Si La Bolivie fait partie des pays que vous n’avez jamais visités, peut-être parce que personne autour de vous n’y est jamais allé ou tout simplement parce que vous avez l’impression que ce n’est pas une destination très courue, eh bien, sachez que c’est un pays qui a beaucoup à offrir à ses visiteurs. Mais comment se rendre en Bolivie, quelles sont les formalités auxquelles se plier pour pouvoir y entrer et y séjourner ?

Les formalités

Déjà, la Bolivie possède plusieurs points d’entrées et de sorties et vous pouvez le rejoindre, pas seulement par la voie des airs mais aussi par bateau, par la train et même en bus. Ayez votre passeport en règle, qu’il soit valide plusieurs mois après votre retour en France, répondez à quelques questions que l’on vous posera aux postes frontières et on vous laissera y entrer. Peut-être qu’on vous demandera en plus quelques billets, de manière officieuse mais rien de bien méchant. Rappelez-vous cependant que les postes frontières n’ont pas d’horaires vraiment fixes, aussi renseignez-vous auprès du service de Migracion de la ville pour être sûr.

Prendrez-vous l’avion ?

Bien sûr, comme pour la plupart des destinations, l’avion est le moyen de transport le plus pratique. Toutefois, peu de compagnies aériennes européennes proposent des vols directs, ce qui explique le coût élevé des billets. C’est principalement l’aéroport international de Santa Cruz qui est le plus utilisé pour les liaisons avec les villes européennes. Evitez la haute saison si vous voulez faire des économies, elle court de début juin à fin août et de mi-décembre à mi-février. Mais c’est toujours possible de dénicher des billets moins chers, en tout cas, consultez les comparateurs ou bien passez par Cuzco, Lima, Buenos Aires ou Santiago pour vous rendre en Bolivie. Avec Air France, prévoyez dans les 1 100 euros pour arriver à Santa Cruz et de là, vous cherchez un mode de transport pour vous rendre en Bolivie. Avec LATAM, de Paris vers Lima, Sao Paulo ou Santiago, c’est à partir de 950 euros. Par Iberia, c’est dans les 900 euros au départ de Paris vers Lima via Madrid.

D’autres moyens pour entrer en Bolivie

Il est possible d’entrer en Bolivie par la route depuis tous les pays limitrophes, ce qui veut dire en voiture ou à moto. Si vous venez du Paraguay, sachez que la route Trans-Chaco n’est pas du tout en bon état, alors, louez plutôt un 4×4 si vous devez passer par là. Les routes depuis le Pérou, le Chili et l’Argentine, par contre, sont excellentes. Mais n’oubliez pas que tout étranger entrant dans le territoire bolivien par la route doit obtenir la fameuse « hoja de ruta » ou carte de circulation qui est à demander au Servicion Nacional de Transito à la frontière. Tout au long des routes nationales et à chaque sortie des grandes villes, on vous réclamera ce document, aussi, gardez-le précieusement. Aux postes de contrôles, attendez-vous à payer un péage et également à une fouille de votre véhicule.

Laisser une réponse

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>