Voyager durant la grossesse : conseils pratiques

Est-ce qu’une femme enceinte peut prendre l’avion ? Faire de longs trajets ? Aller dans les endroits situés en altitude ? Et surtout, est-ce qu’une femme peut voyager si elle est enceinte ?… Quand il s’agit de voyager pendant la grossesse, les interrogations sont toujours nombreuses car les risques sont nombreux dans ce cas particulier. Toutefois, il faut savoir qu’une femme enceinte n’est pas obligé de renoncer au plaisir du voyage. A condition de respecter certaines règles de base. Quelques conseils pour voyager en toute quiétude durant la grossesse.

Bien choisir le moment durant lequel effectuer le voyage

Il est vivement conseillé de voyager entre a 18ème semaine et la 24ème semaine car les urgences obstétricales surviennent généralement en dehors de cette période. L’idée ici est d’éviter les va-et-vient dans les centres hospitaliers, surtout dans un pays différent du sien et loin de son médecin traitant.
Il s’agit aussi de planifier son voyage de façon à se retrouver dans le pays lorsque le climat est suffisamment doux. En effet, une femme enceinte aura plus de mal à supporter les changements brusques de températures ainsi que les extrêmes (températures très basses ou très élevées).

Ce qu’il faut éviter

La condition physique d’une femme enceinte fait qu’elle est beaucoup plus vulnérables aux éléments extérieurs (chaleurs, altitude, maladies, etc.). Par conséquent, elle doit prendre plus de précautions que les autres voyageurs. Il en va de sa santé mais aussi et surtout, de celle de son bébé. Plusieurs choses sont à éviter pendant le voyage.
D’abord, il est vivement conseillé d’éviter de partir en haute altitude. La pression atmosphérique élevée et le faible taux d’oxygène dans l’air qui caractérisent les zones en haute altitude entrainent beaucoup plus rapidement de mauvaises sensations comme la fatigue ou les difficultés respiratoires chez la femme enceinte. Pour que ces sensations n’entrainent pas de risques supplémentaires, mieux vaut éviter les voyages en haute altitude. L’idéal est de rester en dessous de 3 650 mètres (2 500 mètres pour les grossesses à risques).
Ensuite, il est strictement contre-indiqué, voire interdit pour une femme enceinte de pratiquer la plongée sous-marine et ceci, pendant toute la durée de la grossesse. Ici le principal risque est l’hypoxie qui est fatale pour le bébé. Au contraire, le fait de nager avec masque et tuba ne présente aucun risque. Toutefois il faut éviter d’aller en profondeur car la pression peut avoir des effets sur la santé du bébé.
Voyager dans les pays à risques, c’est-à-dire exposés aux maladies transmissibles, fait aussi partie des choses à éviter.

Ce qu’il faut faire pendant le voyage

Pendant le voyage, la femme enceinte doit redoubler d’attention pour éviter tout risque sur sa santé et sur celui de son bébé. Tout ce qu’elle ingère doit être scrupuleusement vérifié afin d’éviter la contamination et éventuellement les maladies. Néanmoins, elle doit veiller à bien se nourrir, s’hydrater régulièrement et garder une hygiène de vie propre (dormir suffisamment, faire de la marche, etc.).
Durant son séjour à l’étranger, la femme enceinte peut garder le contact avec son médecin pour le renseigner sur son état de santé. Si jamais une anomalie survient ou qu’elle tombe malade, la femme peut toujours approcher un médecin sur place ou un hôpital pour se faire consulter et bénéficier des soins adéquats.

 

Laisser une réponse

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>